Bold sans bobards

Avec son style entêté, Donald Trump est à la tête de l’une des plus grandes puissances du monde. Et oui, un peu de culot peut vous mener loin. C’est pourquoi nous avons édité The Bold, un journal sur le branding et le marketing de contenu qui prouve qu’oser, ça paie.  

Pas de fake news dans The Bold. Mais des articles sur les problèmes d’érection, les petits chevaux et les vieilles canailles de Benidorm. Le tout mis en page de manière intrigante, sans retenue. « Amazing », twitterait sûrement le président américain.

« Aujourd’hui, Donald Trump a sans doute plus de culot que quiconque », explique Ludwig Van den Meersschaut, directeur stratégique chez Bold & pepper. « Son nom a donc rapidement été évoqué lors de nos sessions de brainstorming pour The Bold. Sans doute pas la meilleure référence, mais il forme une bonne source d’inspiration pour un journal qui se veut provocant. »

Intense et osé

Le concept de The Bold est un peu osé. Bold & pepper veut provoquer. « Honnêtement ? Pendant les fêtes, nous en avions assez de toutes les nouvelles tendances annoncées pour 2020. C’est pourquoi nous avons tout simplement appliqué les modes d’aujourd’hui et de demain dans The Bold. Jetez un œil à l’asymétrie du design ou à l’article sur la communication durable. Ce journal colle aussi à notre identité et à notre mission : Bold brands. Peppered content. 2020 sera pour nous une année plus intense, plus osée et sans équivoque. The Bold en est le premier exemple. »

Envie de feuilleter ce grand format ? Pas de souci.